Pourquoi le coton bio??

Santé, environnement, équité.

Le coton est partout dans notre quotidien (vêtements, sous-vêtements, literie, produits de soins personnels, etc..). Cette fibre n’est pas soumise à des réglementations strictes comme c’est le cas pour l’alimentation et pourtant, le contact continu avec la peau à un impact sur la santé.

Voici quelques faits: le coton c’est la moitié du total mondial des ventes de textiles. C’est aussi une des cultures les plus polluantes qui utilisent 25% des insecticides utilisés dans le monde et 10% des pesticides… On utilise abondamment les défoliants (produit dont l’effet est de faire tomber les feuilles des plants par sa toxicité; l’agent orange utilisé pendant la guerre du Viêt Nam est un défoliant!!.). Ceci facilite les récoltes mais cause de graves ennuis de santé aux travailleurs et appauvri les sols jusqu’à les rendre stériles. Il faut aussi penser aux fertlisants sur-utilisés qui sont rarement de source naturelle et à l’utilisation de semences OGM…

De plus la transformation se fait aussi avec plein de traitements chimiques (blanchiment, traitement anti-rétrécissement, teintures à base de métaux lourds, etc…) avec tout ca, on est pas surpris que les vêtements et tissus neufs produisent des émanations…

Donc la monoculture sauvage qui a lieu dans la plupart des plantations a un grave impact sur les régions, les écosystèmes et surtout sur les populations concernés. Cela nous touche directement aussi et il est de notre devoir de faire notre part…

Imaginez, la production d’un seul t-shirt nécessite 150 grammes de fertilisants, insecticides et pesticide!!!

Pensez-y en achetant des vêtements de coton traditionnel à bas prix… Dans la plupart des cas, vous contribuez au saccage d’une région (les bonnes terres sont rendues stériles et surtout monopolisées pour le coton) et de sa population (appauvrie, affamée et intoxiquée…)

 

Équitable??

Biologique ne veut pas obligatoirement dire équitable mais il est évident que si les travailleurs ne sont pas intoxiqués (1,5 millions par année le sont actuellement, 30 000 en meurent…) par les défoliants, fertilisants, insecticides, pesticides et autres produits nocifs, ils ont donc tout de même de meilleurs conditions de travail avec la culture bio. Lorsque c’est possible le coton bio et équitable est à privilégié, sinon l’un ou l’autre permet souvent de faire déjà une grande différence…

Le coton bio comme tous les autres produits bio doit être privilégié chaque fois que cela est possible mais on doit d’abord limiter notre consommation textile afin de ne pas favoriser la surproduction. Recyclez les vieux vêtements est une bonne façon de prévenir et surtout avant de recycler, réduire: demandez-vous toujours avant d’acheter si vous avez vraiment besoin de ce nouveau chandail…

coton bio, colorgrown fil, coton bio, colorgrown

Marylène

Maman, entrepreneure, artiste, photographe, grano et geek à mes heures!!

Leave a Reply

Your email address will not be published.